lundi 23 octobre 2017

C'est lundi... que lisez-vous? #92


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane repris la relève depuis.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ? 
 Qu'ai-je lu la semaine passée ?




J'ai chamboulé mon planning de la semaine dernière en lisant deux livres non prévus mais qui ont été de bonnes lectures.
To Hell and Back a été un dernier tome qui se lisait très bien mais j'ai trouvé la fin déprimante et c'était inattendu j'avoue. Ensuite j'ai lu Contre vents et marées qui a été un Urban Fantasy (même si vu la façon dont est traité le sujet j'aurais plus mis ça en science-fiction) très sympa comme découverte. Suivi de Santiago, qui n'a pas été mon tome préféré de la série et heureusement que la seconde moitié à su m’intéresser parce que le début n'était pas top. J'ai terminé ensuite Le fou prend le Roi qui a été une excellente lecture, sans doute une de mes meilleurs de l'année comme le premier tome d'ailleurs. Et j'ai terminé dimanche sur Interférences que j'ai trouvé très fun, ouvert a un grand public et que j'ai terminé de très bonne humeur avec un sourire sur les lèvres.


 Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Je suis toujours dans ce livre que j'ai pourtant commencé en début de semaine. Mais vu que c'est un recueil de nouvelles je les lis lentement, une ou 2 par soir, ce n'est donc pas étonnant que je n'ai pas encore terminé.
 Que vais-je lire ensuite ?
La semaine prochaine sera la semaine du #WBCC : le Weekly Book Color Challenge organisé par  Galleane et auquel je participe comme à chaque fois bien sur.
Le thème de la semaine est : Orange.

Du coup je me suis fait une PAL énorme et je piocherais dedans. Voici ceux qui ont le plus de chance de tomber :





Auquel on rajoute une LC avec Althea prévue depuis longtemps sur :



 Et vous, que lisez vous?

samedi 21 octobre 2017

Jessica McClain, book 2: Hot Blooded de Amanda Carlson






Année de sortie : 2013
Éditeur : Orbit
Nombre de pages : 320
Genre : Urban Fantasy
 
 
 
 
 
Mon avis :
 
Une relecture distrayante et sympathique, j'ai passé un bon moment mais je n'ai pas vraiment réussi à me rentrer totalement dans l'histoire. 
 
L'histoire reprend exactement après la fin du tome précédent. Jessica est sur le point de s'engager dans une course poursuite contre une Déesse maléfique qui a décidé de capturer son âme sœur, Rourke alors qu'elle venait à peine de le rencontrer. 
Elle ne peux pas avoir le soutien de sa meute vu qu'ils la rejettent, mais ses amis ont décidés de braver les conséquences pour l'accompagner. Elle a aussi l'aide de deux vampires qui connaissent bien la Déesse en question car ils ont été ses esclaves pendant des années. 
Ce petit groupe disparate se retrouve donc et part pour la frontière canadienne, en espérant que Rourke soit toujours en vie ...

Dans ce tome ci, contrairement au précédent qui était surtout dans l'attente, il n'y a pas de temps mort. Du début à la fin on a l'impression que nos héros foncent dans le tas pour arriver à temps. Du coup on a vraiment un rythme élevé et on peut facilement lire le tome d'une traite.
En gros la quasi totalité du tome est sur les épreuves qu'ils vont devoir réussir avant d'arriver au repère de Selene.  Par ce que bien sur qu'elle s'attend à des représailles, donc elle a bien pris ses précaution et du coup les obstacles sont nombreux avant d'arriver au bon endroit.
La tension est vraiment à son comble, et on sent que Jessica est vraiment limite affolée par le fait qu'elle risque de perdre son âme sœur avant même d'avoir pu faire connaissance avec lui. Elle se doute que tout ça n'est qu'un piège mais elle ira jusqu'au bout .

Jessica est un personnage fort. Mais ce que j'aime bien c'est qu'elle n'est jamais fière de sa force, pour elle c'est une chose normale et limite elle s'en excuse à certains moments. Du coup malgré cet effet un peu de "surpuissance" elle ne parait pas supérieur aux autres et ne les considère bien sur pas comme inférieur à elle. Finalement elle est assez raisonnable comme fille, elle n'est pas excessive. Elle conserve vraiment son humanité ce qui la distingue des autres personnages qui eux sont surnaturels depuis le début et donc on des attitudes qui les distinguent bien des humains dans leurs manières et leur façon d'être.
Cela ne m'a pas empêché d'apprécier les personnages secondaires. Ils apportent une diversité et de nombreux dialogues très sympa au cours du roman.

Bon après on est quand même loin d'un coup de cœur. J'ai trouvé que le livre avait un bon rythme, des personnages sympa et tout mais je ne me suis pas sentie totalement impliquée dans l'histoire. Après a vient surement du fait que j'ai déjà lu ce livre 2 fois et donc j'avais vraiment hâte de le passer. Je ne me souvenais pas des détails mais c'était quand même de la redite et c'est ce que j'aime le moins dans une relecture. Ça a joué pas mal mais je m'attendais à me retrouver dans cette situation - c'est toujours le cas chez moi dans une relecture - donc je vais lire le suivant assez rapidement, et j'espère retrouver mon engouement à se moment la, quand la nouveauté sera au programme.

15.5/20

vendredi 20 octobre 2017

Le sang des 7 Rois, Livre 4 de Régis Goddyn






Année de sortie : 2014
Éditeur : L'Atalante
Nombre de pages : 401
Genre : Fantasy





Mon avis

Encore un tome excellent ! On sent qu'on entre dans une seconde phase de l'histoire, ou les camps sont moins cachés et agissent ouvertement et en nombre. Un très bonne lecture.

J'ai toujours du mal à chroniquer les livres de cette série car pour moi ils font parti d'un tout. Du coup premièrement je ne peux pas du tout parler de l'intrigue et en plus j'ai déjà donné pas mal d'indice dans mes chroniques des tomes précédents, j'ai des fois un peu l'impression de faire une redite. 

La trame continue de la même façon que précédemment, nous faisant suivre un nombre importants de protagonistes dans tous les camps impliqués dans cette guerre. On a vraiment un panel très large et du coup on a vraiment l'impression qu'il ne se passe pas un instant sans qu'il ne se passe quelque chose d'important quelque part. Le tout est très bien fait parce que les différentes parties s'imbriquent vraiment bien les unes dans les autres, nous donnant une image bien complète.

Du coup l'histoire avance vraiment bien. On a un rythme enlevé et jamais de passages lents ou qui donnent l'impression qu'il ne servent à rien. Le tout défile vraiment à toute allure finalement.
Je dis finalement parce que sur l'ensemble de l'histoire la situation évolue assez lentement depuis le tout début. C'est d'ailleurs sans doute, si on retire le tout premier, le tome ou il y a le plus de changements pour l'instant. On en a fini avec la passivité, le temps est venu de prendre les armes, de ce défendre. 

Jusqu'ici toute une parti des protagonistes étaient dans une logique de se cacher pour survivre, ils avaient toujours vécu comme ça. Mais maintenant ils comprennent que ça ne marchera pas et que les autres massacreront tout le monde avant si ils n'interviennent pas.
On a toujours notre lot de retournements de situations, de trahisons bien sur, ça fonctionne toujours très bien et si jusqu'ici on avait un peu l'impression que le monde sombrait dans le chaos, ce changement de situations fait que l’opposition se réveille enfin. C'est un gros tournant qu'on sent se mettre en place. Bon certes il y a encore du boulot de partout mais c'est une bonne chose.

Du coup j'ai vraiment envie d'en savoir plus. En plus ce tome se termine brutalement, pas dans le sens cliffhanger mais dans le sens ou il n'y a rien qui marque particulièrement sur la fin. On a donc l'impression d'avoir été coupé au milieu du tome et on a vraiment envie d'ouvrir directement le suivant pour continuer !

17/20

jeudi 19 octobre 2017

J'agonise fort bien, merci de Oren Miller






Année de sortie : 2016
Éditeur : L'Homme Sans Nom
Nombre de pages : 417
Genre : Policier





Mon avis :

Un policier historique vraiment très sympa qui aborde des thèmes forts. J'ai vraiment bien aimé ma lecture. 

L'histoire se déroule en 1950. Un notaire, avec son assistant du moment, se retrouve à enquêter sur la mort d'une femme très riche et excentrique qu'il appréciait beaucoup.
Entre notables qui cachent tout leurs petits secrets, gens du coin très superstitieux, ils auront fort à faire pour s'y retrouver dans cette histoire qui au final touchait tout le monde dans le coin.

Au départ, vu la couverture et le résumé éditeur, je pensais qu'il y aurait du fantastique dans le livre. Mais en fait non, pas du tout. Le seul point est celui que j'ai cité au dessus, le fait qu'on rencontre des personnes très superstitieuses et qui pensent que tout est fait par les elfes ou autres. Mais dans le récit il est clair que les 2 enquêteurs n'y croient pas une seule seconde et qu'ils ne s'aventurent pas du tout sur ce chemin. Du coup il s'agit d'un policier on ne peux plus classique pour le coup.

Ce qui fait la première force de ce récit ce sont les personnages, Évariste et Isabeau. J'ai adoré ces personnages très charismatiques qui donnent vraiment envie d'en savoir plus sur eux. En plus les deux personnages ont vraiment des joutes verbales très sympathiques qui mettent le sourire et qui donnent un ton plus léger au récit qui était très agréable.

Isabeau, qui est bien un homme malgré son prénom, est un petit jeune du coin qui essaye de sortir son épingle du jeu. Ce n'est pas facile parce qu'il est orphelin et en se début milieu de siècle les places sont rare. Il prends donc l'enquête d'Évariste très a cœur et veut vraiment lui prouver qu'il peut être un bon assistant. Il fini par le considérer comme une sorte de mentor.

Évariste de son coté est plus que ce qu'il semble au premier abord. Il est très intelligent et plein de ressource. Il cache aussi pas mal de secrets qui ne sont pas tous dévoilés dans ce tome ce qui me donne vraiment envie d'en savoir plus

L'intrigue n'est pas en reste parce que je n'ai absolument pas deviné la fin avant qu'elle arrive. On est vraiment dans l'ambiance de l'époque dés le tout début et elle est particulièrement réussie. Le village et ses habitants sont vraiment bien décrits.
On explore vraiment cette campagne de font en comble, car chaque habitant semble cacher des secrets ou un lourd passé. Comme je l'ai dis au début le coté folklore est assez présent mais sans être vraiment au centre de l'intrigue.
De plus on aborde des thèmes que j'ai beaucoup aimé et qui m'ont beaucoup touchés. Je ne peux pas trop en dire plus car ils ont été une révélation et donc je ne voudrais pas spoiler les futurs lecteurs. Mais sachez que se sont des thèmes encore tout à fait d'actualité.

Au final j'ai passé un bon moment en lisant ce petit policier. Il a su tirer son épingle du jeu en abordant des sujets sensibles et en nous décrivant vraiment bien la campagne française de cette époque avec ses secrets et ses superstitions. Je lirais la prochaine enquête d'Évariste et Isabeau avec plaisir !

16.5/20

mercredi 18 octobre 2017

Chasseuse de la nuit, tome 2 : Un pied dans la tombe de Jeaniene Frost






Année de sortie : 2010
Éditeur : Milady
Nombre de pages : 459
Genre : Urban fantasy





Mon avis :

Ma relecture de la série avance doucement. J'avais moins de souvenirs de ce tome ci que du précédent ce qui est une bonne chose parce que du coup je l'ai trouvé moins cliché. J'ai donc préféré ce tome, les retournements de situations étaient beaucoup moins prévisible et on a un bon développement des personnages.

Dans ce tome ci Cat n'a pas revu Bones depuis des années. Elle travaille maintenant dans l'unité spéciale du FBI et est bien installé dans son travail. Un jour dans une mission de routine elle épargne et laisse filer un vampire parce que celui ci est l'un des anciens amis de Bones, par nostalgie.
Quelle est donc sa surprise de voir celui ci débarquer comme témoin du mariage de sa meilleur amie. Il lui apprends qu'elle a fait une grosse erreur en épargnant son ami parce qu'il est maintenant obsédé par elle et qu'il ne reculera devant rien pour la capturer et la faire sienne ...

Déjà j'ai bien aimé l'ajout de nouveaux personnages. La team de Cat est vraiment sympa à découvrir et j'ai bien aimé leurs interactions et toutes les histoires liées. On sent qu'elle est vraiment super attaché à eux et que le fait de les avoir sous sa responsabilité l'a vraiment fait grandir. On est loin de la gamine tueuse du tome précédent en gros.

On en apprends plus également sur le fonctionnement des familles de vampires. Ça donne vraiment de la profondeur à l'histoire. En fait pour avoir lu un Anne Rice récemment ça m'a rappelé ce coté la de maitre et ses descendants et du coup ça a bien marché avec moi.  Et du coup on en apprends plus sur la père de Cat. C'est un gros raté en fait, il m'a fait limité pitié. On comprends aussi qu'il n'était pas aussi coupable qu'on le pensait et du coup je ne comprends pas trop l'acharnement sur ce personnage. Finalement j'aurais quand même aimé le connaitre un peu et en savoir plus sur lui.
Je sais c'est un peu bizarre de dire ça sur ce genre de personnages, surtout vu sa réaction après coup qui n'en fait pas du tout un personnage sympathique. 

J'ai aussi bien aimé la fin et j'ai hâte de voir ce que ça peut donner sur l'évolution des personnages et ou tout ça peut nous mener.
Bon après c'était une lecture distrayante mais pas non plus un coup de cœur, je pense que c'est tout à fait le genre de livres que j'oublierais assez rapidement une fois la série terminée, sympa mais sans rien qui les démarque vraiment du reste sur le long terme.

16/20

mardi 17 octobre 2017

Dragon blood, tome 1 : Le sang du dragon de Anthony Ryan






Titre Original : The Waking Fire
Série : Dragon blood, tome 1
Année de sortie : 2017
Éditeur : Bragelonne
Nombre de pages : 624
Genre : Fantasy




Résumé :
À travers les vastes territoires contrôlés par le Syndicat du Négoce d’Archefer, rien n’est plus prisé que le sang des dracs. Ponctionné à même leurs veines, il est distillé en élixirs capables d’accorder d’incommensurables pouvoirs aux rares hommes et femmes connus sous le nom de Sang-bénis.

Mais une menace croissante pèse sur le Syndicat : les lignées de dracs s’affaiblissent peu à peu. S’ils viennent à s’éteindre, la guerre qui couve avec l’Empire corvantin voisin ne manquera pas d’éclater. Le dernier espoir du Syndicat réside dans la découverte d’une rare variété de drac, bien plus puissante que toutes les autres.

Claydon Torcreek, voleur de bas étage et Sang-béni clandestin, est enrôlé de force par le Protectorat et envoyé dans les entrailles du continent primitif d’Arradsie, sur la piste de cette créature légendaire. Lizanne Lethridge, vénéneuse espionne, doit quant à elle braver tous les dangers afin de mener à bien sa mission en territoire ennemi. Enfin, Corrick Hilemore, sous-lieutenant à bord d’un croiseur d’Archefer, se lance à la poursuite de dangereux pirates, sans se douter du péril qui le guette aux confins du monde.

Emportés par la valse des destins et des empires, du connu et de l’inconnu, tous trois devront lutter de toutes leurs forces pour inverser le cours de la guerre qui se profile… ou bien périr dans son sillage.

Mon avis

Oulala, une chronique qui ne va pas être facile à faire. Cette lecture a été difficile, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans le livre. Finalement il n'y a vraiment que la toute fin qui m'a plu et qui m'a redonné espoir. Du coup je suis quand même contente d'avoir persévéré mais on ne peux pas dire que ça ai été une bonne lecture. 

Si il y a un point qui est bien fait dans ce livre, c'est l'univers. On est dans de la Flintlock Fantasy, en gros de la fantasy dans un monde qui correspond à peu près à la révolution industrielle, donc avec de la technologie de type moteurs, armes à feu, chemin de fer ... 
Et c'est vraiment réussi, on a ce coté industriel qui peut utiliser aussi l'énergie des dragons pour fonctionner. Du coup c'est vrai que ça donne bien un coté sense of wonder dans notre découverte du monde et de ses possibilités. D'autant plus qu'il est vraiment riche, aussi bien dans le coté technologique que archéologique vu que l'intrigue joue beaucoup la dessus. Et la dessus rien à dire, il est vraiment réussi.

Le seul défaut est que dans la version numérique il manquait vraiment une carte du monde lisible. J'avoue que j'étais vraiment perdue à certains moments et j'ai du aller chercher sur internet pour la trouver au bout d'un moment parce que c'est important pour s'y retrouver car il n'y a quasiment pas d'explications dans le texte sur les différentes puissances en jeu, tout doit plus ou moins se deviner au fur et à mesure. Et donc sans la carte c'était un peu trop flou pour mon gout. 

Au niveau de l'intrigue nous suivons assez rapide 3 groupes de personnages embarqués dans différentes quêtes et missions.
Mon souci avec ce livre venait sans doute de ce niveau la. En fait je n'ai pas du tout réussi à m'attacher aux personnages. Entre le voleur tête à claque et sa relation prise de tête avec son oncle, l'espionne froide, et le militaire plat et sans intérêt, je n'étais pas gâtée. Pas un pour rattraper l'autre. J'étais vraiment indifférente à tout ce qui pouvait leur arriver.
Je pensais que ça allait s'arranger sur la longueur, que j'arriverais à les apprécier mais non, ça n'a pas fonctionné, ils ne m'étaient pas plus sympathiques à la fin qu'au début.

J'avoue que je n'ai pas compris du tout la partie avec Hilemore. Pour moi elle était franchement inutile. Le personnage ne sert strictement à rien en fait durant tout ce livre, en dehors de la toute dernière page qui l’intègre dans le reste de l'intrigue. En gros tout ce qui lui arrive aurait très bien pu être résumé rapidement dans le tome suivant sans qu'on ai besoin d'y passer des centaines de pages dans celui ci. D'autant plus que c'est vraiment le personnage que j'ai le moins aimé de tous, intérêt zéro. Du coup j'avoue que j'ai vraiment pensé à zapper tout les passages le concernant tellement ça m'ennuyait !

Quand à l'intrigue elle ne m'a pas non plus particulièrement impressionnée. En fait j'avais deviné la fin avant même qu'on n'en arrive à la moitié. Bon pas forcement tous les détails et retournements de situations mais la ou allait l'intrigue. Du coup niveau surprise on était au niveau zéro à peu près, ça n'a pas du tout aidé.
Le seul moment qui est devenu intéressant a été les 100 dernières pages. Parce qu'on était enfin arrivé au passage dont je me doutais et donc le livre partait vers des chemins qui n'étaient pas aussi évidents que tout le reste du livre. Et c'est ça qui a vraiment sauvé le livre pour moi.
Je n'étais pas non plus totalement dedans à la fin, mais j'avais retrouvé de l’intérêt pour ce qui allait se passer, ce qui était déjà bien mieux qu'avant.

Au final une lecture vraiment très mitigée. Je me suis ennuyée et je n'ai pas réussi à apprécier les personnages du coup je n'étais vraiment pas dans le livre. Les cent dernières pages ont relevé le niveau ce qui fait que ce n'était pas non plus une lecture totalement ratée mais on n'est pas passé bien loin. On peut vraiment dire que je suis passé à coté.
Je ne sais pas encore si je lirais la suite ou pas, mais si je le fais j'attendrais surement la sortie en poche, n'ayant pas vraiment envie de payer le prix fort une lecture que je ne suis pas sure d'aimer.

15/20

lundi 16 octobre 2017

C'est lundi... que lisez-vous? #91


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane repris la relève depuis.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?


Qu'ai-je lu la semaine passée ?
   


Encore une semaine très sympa.
J'ai adoré le 4ième tome du Sang des 7 rois, ma relecture de Hot Blooded c'est bien passé aussi. J'ai également vraiment super accroché à Au champ du déshonneur qui est de très loin mon préféré de la série pour l'instant. Quand aux deux dernières lectures elles ont été très agréable, Garde du Coeur ne sera pas mon préféré de la série mais une lecture très sympa et j'ai vraiment bien aimé la fin de La basilique d'ombre malgré une lecture un peu confuse certaines fois au milieu.

 Que suis-je en train de lire en ce moment ?


Me voici donc dans le tout dernier tome de Danny Valentine, en Vo parce que la traduction c'est arrêté juste avant. C'est addictif et je comprends mieux l’héroïne dans ce tome, une amélioration donc pour moi pour l'instant.


 Que vais-je lire ensuite ?




Pour la semaine prochaine j'ai prévu de me lancer dans Humanité Divisée, qui est un roman sorti sous forme d'épisodes à la base. Je vais le lire sous cette forme, un ou deux par jour et donc je prévois 2 semaines pour le terminer environ. Ensuite j'ai une LC prévue avec Althea sur le 10ième tome des Gardiens de l'éternité : Santiago.
Pour la suite je pense lire la suite du Bâtard de Kosigan dont j'avais adoré le premier tome il y a pas longtemps, ainsi que les suites des séries InCrypted de Seanan McGuire et Craft Sequence de Max Gladstone !


 Et vous, que lisez vous?

vendredi 13 octobre 2017

Jessica McClain, tome 1 : Sang nouveau de Amanda Carlson






Année de sortie : 2013
Éditeur : Le Livres de Poche
Nombre de pages : 432
Genre : Urban Fantasy





Mon avis

Jessica McClain est une anomalie dans son clan. Seule femme jamais née d'une union avec un loup garou elle était jusqu'ici restée humaine au milieu des siens. Mais brutalement, elle se met à changer, détruit son appartement et la voila devenu la seule garou femme du monde. Elle est une source de conflit dans son pack, parce qu'à sa naissance une personne mal intentionnée à ressorti d'on ne sait ou un ancien mythe qui dit que si un jour une femme devenait garou elle provoquerait la fin de leur race entière. 
Comme jusqu'ici elle était restée humaine les gens avaient un peu oublié ce problème mais maintenant que ce n'est plus le cas elle provoque un une vague de protestations. Étant la fille unique de l'alpha elle est protégée par sa famille et ses amis mais elle doit s'attendre à des attaques en permanence.
Pour compliquer le tout elle est la cible d'un policier trop zélé qui est persuadé qu'il y a quelque chose de pas clair dans ses déclarations de sinistre et qui ne la lâche pas d'une semelle pour tenter de découvrir la vérité...

J'ai décidé de me relire les premiers tomes de cette série parce que je ne l'ai jamais terminé et que je ne m'en souvenais pas assez pour lire directement les tomes suivants.
Et je suis plutôt satisfaite de ma relecture. Si ce tome n'est pas excessivement original en soi il se démarque quand même avec une héroïne qui sait ce qu'elle fait et qui a su me charmer.

J'ai beaucoup aimé Jessica, elle est forte mais pas arrogante. Elle n'est pas excessive et arrive à garder la tête froide même quand la situation commence à partir en catastrophe et que tout lui tombe dessus. Et en même temps elle ne doute pas d'être capable de réussir, pas du genre à pleurnicher ou à hésiter quand le moment est venu. Au final ce n'est pas forcement un personnage très original non plus mais bien équilibré et qui marche bien.

Quand à l'univers je dirais qu'il est plein de potentiel au niveau de ce tome. On se pose encore pas mal de questions sur des points bien mystérieux qui nous donnent envie d'avancer. Du coup je dirais que c'est plutôt une réussite malgré l'utilisation de points vus et revu et qui pourraient énerver certaines personnes (mais qui sont bien passé ici vu que c'est une relecture et que je savais déjà qu'ils étaient présents) comme le fait d'avoir une âme sœur qui bien sur n'arrive quasiment jamais sauf à l’héroïne, en gros une romance qu'on voit venir de très loin. Heureusement ce point précis est vraiment hyper secondaire dans ce tome, sauf à la toute fin qui lance le tome suivant en cliffhanger et du coup on ne ressent pas le coté romance forcé ou les grands élans de romantisme qui auraient pu alourdir le tout. 

Au final une bonne relecture, je suis consciente que ce livre n'est pas vraiment hyper original mais il est solide dans son genre et a des personnages qui marchent bien, du coup j'ai passé un bon moment.

16/20

Chroniques des vampires, tome 12 : Prince Lestat et l'Atlantide de Anne Rice






Titre Original : Prince Lestat and the Realms of Atlantis
Série : Chroniques des vampires, tome 12
Année de sortie : 2017
Éditeur : Michel Lafon
Nombre de pages : 526
Genres : Fantastique - Science-fiction




Résumé

Un rêve hante Lestat sans relâche, celui d’une ville qui sombre dans les flots… Ce songe viendrait-il d’Amel, l’esprit qui lie tous les vampires de la planète ? Même si Lestat héberge désormais en lui cet être hors du commun et partage ses pensées, sa logique reste incompréhensible, échappant à tous…
Alors que des secrets millénaires sont sur le point d’être révélés, le prince des Enfants de la Nuit va devoir affronter une puissante force qui vient d’au-delà des âges. Prêt à tout pour découvrir l’histoire de ses origines, même à risquer la vie de ses fidèles, jusqu’où ira le vampire ?

Mon avis

Si j'ai bien aimé la mythologie développée dans ce tome, ainsi que le fait de retrouver tous les personnages de tous les tomes précédents, j'avoue que j'ai trouvé que certaines changements de point de vue étaient trop brutaux et rapide. Du coup j'ai été un peu perdue parce que tout allait trop vite dans les changements d'humeurs et qu'on avait l'impression que c'était un peu trop superficiel et sans explications.

Vous aurez remarqué que j'ai mis Science-fiction dans les genres de ce tome ci, et ce n'est pas une erreur. Avec toutes les révélations qui nous tombent dessus, nous ouvrant un monde d'explications sur l’existence scientifiques des vampires, nous tombons totalement dans le registre de la science fiction.
Je sais que pour certaines personnes ça n'a pas marché à cause de ça. Mais de mon coté je n'ai pas été gêné. Finalement c'est un des basique de la série, dés le troisième tome on est en plein dans la recherche du "pourquoi" et du "comment". Donc pour moi, aller plus loin et donner des explications plus claires sur l’existence d'Amel ne change pas du tout mon image de la série et ne dénature pas du tout son atmosphère. 

C'est d'ailleurs ce que j'ai préféré de ce tome. Finalement les explications et la nouvelle mythologie associées m'ont semblé bien trouvée, allant jusqu'a justifier des faits qu'on trouvait depuis le tout début de la série. C'est bien joué quoi, on voit que c'est bien réfléchi et que ça va loin. Bon certes c'est un peu fantaisiste dans le sens ou c'est vraiment original et jamais vu avant, et je conçois que sur certains points on puisse un peu rigoler tellement ça va loin, mais la finalité de l'explication m'a vraiment bien plu, de par ses détails et ses spéculations. 

Le seul point que j'ai moins aimé a été la première partie du livre. On suit en effet de nombreux personnages et notamment certains "mauvais" des tomes précédents, à savoir notamment Rhoshamandes. Le récit passait son temps à zigzaguer entre une 10ène de personnages en succession très rapide. J'ai trouvé ces passages pas vraiment nécessaire et traité de façon un peu superficiel. J'avoue qu'à certains moment je n'ai pas vraiment compris les changements d'humeurs de certains.
J'imagine que c'était pour bien faire monter la tension entre tous les différents groupes et l'instabilité du personnage de Lestat dans ses nouvelles fonctions. Mais finalement on a toujours la même tension dans la seconde partie du récit, sans les changements incessant de points de vue et ça marche très bien aussi de cette façon. Du coup en comparaison le début me paraissait bien bancal.

Par contre c'était un plaisir de retrouver tous les personnages des tomes précédents. Et on ne peux pas dire qu'il en manque, ils sont tous la ! Et ça en fait du nombre, des fois on est limite dans l'énumération juste pour citer la présence du personnage mais au moins on avait vraiment l'impression que la totalité d'entre eux étaient impliqué dans l'histoire, ce qui était très sympa.

Vous l'aurez compris j'ai finalement bien aimé cette lecture. Si le début n'était pas à mon gout et que j'ai eu du mal à rentrer dans le récit à cause des trop fréquents et pas toujours très justifiés changements de points de vue, j'ai trouvé les explications et la nouvelle mythologie ajoutée très sympa et comblant bien les blancs sur l’existence d'Amel. Il est vrai que tout ça fait passer ce tome en science-fiction plus qu'en fantastique mais ça ne m'a pas dérangé parce que pour moi la recherche du "pourquoi" et du "comment "des vampires est l'un des fondamentaux de la série et donc ce tome ci rentre bien dans le thème.

16/20

Lazare en guerre, tome 2 : La légion de Jamie Sawyer






Titre Original : Legion
Série : Lazare en guerre, tome 2
Année de sortie : 2017
Éditeur : L'Atalante
Nombre de pages : 464
Genre : Science-fiction




Résumé

Arrête-moi si tu la connais, celle-là.
Ça commence par une légende. Un type qu’on appelait Lazare.
Le mec venait de la Terre. C’était un gosse de Detroit, né avec une balle entre les dents et un pistolet à la main. La vie lui avait botté le cul et la mort l’avait recraché…

Deux ans après l’infernale mission de l’Artefact sur Hélios III, Conrad Harris et son équipe des SimOps repartent au charbon, encadrés cette fois par une flottille de l’Alliance. Il s’agit d’explorer un nouveau site des Bribes ; la technologie de ces mystérieux extraterrestres disparus pourrait donner la clé de la victoire dans la guerre contre les Krells.
Et pour Conrad il y a plus : c’est là, dans cette région au cœur du Maelström, que le vaisseau de son épouse Elena s’est évanoui il y a maintenant huit ans.
Mais attention, il y a les Krells, il y a le Directoire aussi, en conflit permanent avec l’Alliance, et la mission n’est pas à l’abri d’un ennemi infiltré…

Mon avis

La légion se passe quelques moins après les événements du premier tome. J'avais beaucoup aimé celui ci, il était prenant et m'avait bien fait frissonner. En comparaison ce second tome souffre malheureusement de la malédiction des tomes du milieu. J'ai trouvé qu'il reprenait un peu trop les codes du premier et que le personnage principal commençait aussi à tourner en rond et manquait d'évolution. 

Parmi les points que je continue à apprécier dans cette série c'est le fait que malgré la menace constant des Krell, les humains sont toujours aussi stupide et tournent toujours autant dans une espèce de guerre froide. Ils ont littéralement dévasté la terre, il n'en reste que des parties surpeuplées et radioactives mais rien ne les arrête dans leur envie de pouvoir. 
Du coup j'ai bien aimé tous les passages qui nous apportent un éclairage sur le passé de Conrad (et du monde par la même occasion). J'ai aussi aimé le fait que ce tome remettre cette guerre au premier plan (même si c'est vrai que dire qu'on aime une guerre qui détruit la terre ce n'est pas forcement à prendre au premier degrés, disons que j'ai aimé que le livre aborde ces sujets, ils sont intéressants).

Malgré les flash back sur le passé du personnage par contre j'ai trouvé qu'il n'évoluait quasiment pas durant tout ce tome. On retrouve exactement le même personnage, avec les même problématiques, les même manies, les même obsessions ... La seule chose qui change dans ce tome c'est qu'il se voit pris d’hallucinations qui lui permettent de tout massacrer sur son passage quand il est en grand danger. J'avoue que je n'ai pas du tout aimé ce coté la. J'ai trouvé que du coup ça faisait bien trop Deus Ex Machina et je n'ai pas vraiment compris pourquoi les hallucinations savaient tout de ce qui se produisait autour de lui même ce que lui ne pouvait qu'ignorer. Encore si on avait eu ensuite une explication concrète ou que ça ai permis de révéler des mystères, j'aurais compris. Mais la ça ne servait strictement à rien en fait en dehors de rendre ces passages la pas du tout crédibles à mon avis.

Je n'ai pas trop aimé non plus tout le coté trahison, complots, agents infiltrés ... Même si je me doutais bien sur au vu du résumé qu'il y en aurait, j'ai trouvé que c'était trop gros pour être crédible. Imaginer qu'une partie si importante ai pu en arriver la sans que personne ne se pose de question me parait un peu impensable dans un univers militaire de ce genre ou ils y a des règles pour tout et ou tout est vérifié plusieurs fois.
Bon, je mets quand même quelques doutes parce qu'on sait très bien qu'en général plus c'est gros plus ça passe, mais quand même. J'ai trouvé ça assez moyen.

Par contre l'évolution du monde, elle, continue et on découvre pas mal de secrets sur les mystérieux aliens. Ces passages la m'ont vraiment intéressés, j'ai hâte de voir comment tout cela va évoluer dans le prochain tome. J'ai aussi bien aimé tout les passages d'action et d'essais dans l'artefact, c'était bien fait et j'avais vraiment envie d'en savoir plus.

Au final tout n'est pas noir non plus, si il y a deux points qui ne m'ont pas paru vraiment crédible, ils sont très ponctuel au final j'y ai surtout pensé après coup, une fois le livre terminé. Ça ne m'a pas gâché ma lecture.
Et même si le schéma n'est pas bien différent du tome précédent il marche quand même très bien. On a un bon rythme, un scénario sur plusieurs intrigues imbriquées qui était très sympa, donc j'ai passé un bon moment.
Je pense que pris indépendamment, si je n'avais pas la comparaison assez récente avec le premier, je l'aurais surement mieux aimé. Mais ici malheureusement la déception s'installe un peu.

15.5/20

jeudi 12 octobre 2017

Retour de vacances : Mes lectures de cet été non chroniquées 2017


Salut à tous ^^

Certains ne le savent peut être pas mais j'avais mis mon blog en pause en juillet-aout pendant les vacances. Je n'ai donc pas chroniqué toutes mes lectures, car c'est vraiment un gros travail au quotidien, chose que je ne pouvais pas faire car n'ayant qu'une petite connexion internet.
Ce sont principalement des romances (mais pas toutes) car j'ai priorisé mes autres lectures dans les chroniques postées.

Je vais donc vous en parler ici en quelques lignes, histoire que vous ayez mon avis et que ça ne me prenne pas trop de temps :



Les fantômes de Maiden Lane, tome 5 : Le lord des ténèbres
de Elizabeth Hoyt
Une petite romance toute mignonne au finale, encore une bonne addition à cette série. On découvre un nouveau secret du fantôme et j'ai bien aimé tout cette partie la aussi. Godric est vraiment très brut comme personnage et il lui faut bien une Meg tout entêtée et bien décidé à avoir ce qu'elle souhaite pour le faire changer, ils sont bien assortis.

16/20



La ronde des saisons, tome 5 : Retrouvailles
de Lisa Kleypas

Le moins intéressant des tomes de la série si on les prends tous séparément. Mais je pense qu'il faut considéré ce tome ci plus comme un bonus vu qu'au final on a quasiment plus de temps consacré aux personnages précédents qu'au nouveau couple.
Ceci dit cette toute petite romance était vraiment très sympa et le facteur nostalgie des personnages aussi, du coup j'ai bien aimé !

15.5/20


Felicity Atcock, tome 2 : Les anges ont la dent dure
de Sophie Jomain

J'ai bien préféré ce tome au précédent qui ne m'avait pas du tout plu. Et je suis rassurée, je comprends enfin pourquoi j'avais bien aimé cette série lors de ma première lecture.
On a une intrigue qui est finalement originale et on est beaucoup moins dans les cotés négatifs qui m'avaient vraiment rebuté avant, un gros bon point. Bon après on reste vraiment dans de l'ultra léger avec une héroïne qui manque clairement de cervelle mais ça se lit quand même vraiment bien.

16/20



Les Gardiens de l'éternité, tome 08 : Ariyal
de Alexandra Ivy

Un tome que j'ai bien apprécié. La série s'étoffe vraiment petit à petit et on a un bon équilibre entre romance et action ici.
On commence vraiment à arriver à des tomes intéressants ici, j'ai hâte de continuer !
Bon on a toujours l'humour des fois un peu lourd mais bon pour une lecture légère ce n'est pas déplacé.

16/20


L'honneur des frères Creed, tome 3 : Une famille pour Tyler Creed
de Linda Lael Miller 

Une petite romance sans rien de particulier. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé mais elle n'a pas grand chose que je retiendrais sur le long terme. C'est un peu dommage car j'avais bien aimé le premier tome.
Tyler n'est pas vraiment un personnage qui sors du lot, je ne le trouvais déjà pas très sympathique dans les tomes précédents. On le découvre ici et on le comprend mais ça ne le rend pas bien plus remarquable. Une petite déception.

15/20


InCryptid, book 3: Half-Off Ragnarok
de Seanan McGuire

J'avoue, ce tome ci n'est pas le meilleurs de la série. En fait le changement par rapport aux deux précédent est brutal. Mais j'ai quand même pas mal aimé, je précise bien. Limite il faudrait prendre ce tome indépendamment et se dire qu'on commence une nouvelle série, ça serait plus facile.
Par contre la mythologie est toujours super originale, on découvre de nouvelles espèces et l'intrigue est intéressante aussi, avec pas mal de rebondissements. Dommage quoi, et vivement qu'on retrouve un peu de rythme et surtout Verity.

16/20



Noirs démons, tome 2 : A feu et à sang
de Suzanne Wright

On retrouve Harper de Knox dans de nouvelles aventures. J'avoue que je commence sérieusement à me lasser des scènes de popotin, je les zappe toujours. Heureusement l'histoire principe est sympa malgré tout et on était moins dans la romance pure dans ce tome ci vu que le couple est déjà ensemble, donc tout le coté "conquête" était absent, ce qui nous a permis de souffler un peu.

15.5/20



Felicity Atcock, tome 3 : Les anges sont de mauvais poil
de Sophie Jomain

J'étais sacrément énervé avec ce tome. Il y a pour moi de grosses incohérences au niveau des réactions du personnage principal. Ou est passé la félicity du tome précédent, ou sont passé les enquêtes quand il y a un crime horrible qui se passe sous ses yeux, je ne la reconnais pas. J'avoue ne pas avoir compris, je suis resté bête parce que j'attendais le coté "même si c'est des surnaturels on va s'occuper des coupables" mais non rien, 10 pages après elle acceuil la coupable chez elle avec un thé comme si c'était un chiot égaré !!! Bref, hyper déçue et du coup je ne suis pas sure de vouloir lire la suite, on verra.

10/20



Les fantômes de Maiden Lane, tome 6 : Le duc de minuit
de Elizabeth Hoyt

J'ai vraiment aimé ce tome. Il était rafraichissant et j'ai adoré Artemis et Maxime, j'ai trouvé qu'ils changeaient des héros habituels des romances historique et c'est un point super positif.
Une bonne lecture comme ça devient une habitude avec cette série, l'intrigue est toujours bien présente, il n'y a pas que le coté romance qui est important. J'avoue avoir été très touché par la situation d'Apollon et je suis très contente qu'on le retrouve plus en détail dans le tome suivant.

16.5/20



Les Gardiens de l'éternité, tome 09 : Caine
de Alexandra Ivy

Un tome ou l'intrigue principale s'éloigne un peu des garous et c'est tant mieux. D'autant plus que celle ci avance à grand pas ici, un autre point positif.
Au final je crois que la seule chose qui sera vite oubliée est la romance. Non pas que je ne l'ai pas aimé sur le coup mais j'avoue qu'elle n'avait pas grand chose de vraiment remarquable sur le long terme. Ça n'en reste pas moins un tome très agréable et une bonne lecture.

16/20



Marked men, tome 1 : Rule
de Jay Crownover

Ha, je l'attendais cette relecture, j'en avais gardé un très bon souvenir. Et je n'ai pas été déçue. Bien sur je m'attendais à la révélation finale vu que ce n'était pas une surprise pour moi, mais j'ai quand même été bien touchée par la situations. Il m'a aussi donné bien envie d'en savoir plus sur Rome et donc j'attendrais son tome avec impatience !
Je trouve que se sont vraiment les personnages qui portent cette série et c'est d'autant plus vrai dans ce tome, excellent !

17/20


Remy Chandler, book 7: A Deafening Silence in Heaven
de Thomas E. Sniegoski

Alors la. Je ne m'attendais pas du tout à ce final la ! L'auteur nous prends totalement à contrepied en nous donnant une histoire de voyage dans le temps ou plutôt dans un monde parallèle. J'ai trouvé ça totalement déstabilisant surtout que pendant un très long moment je ne savais pas du tout ou allait l'histoire et j'étais vraiment perdue.
Je dois quand même dire que j'ai trouvé la fin vraiment réussite malgré tout, c'est vraiment ce qui a sauvé ma lecture. Finalement c'était très réussi quand on l'analyse après coup, mais vraiment bizarre quand on est dedans. Du coup j'ai un peu de mal à me faire une idée vraiment précise de ce tome. On ne peux pas dire que je l'ai pas aimé, j'ai même trouvé le principe génial après coup, mais dedans ce n'était pas vraiment le cas, du coup mitigé on peut dire.

16/20



Blackthorn, book 2: Blood Roses
de Lindsay J. Pryor

J'ai préféré ce tome au premier, même si pour l'instant la série n'arrive pas vraiment à se hisser dans les premiers place du genre pour moi.
L'intrigue est vraiment sympa ceci dit, j'ai adoré découvrir les pouvoirs de Leila et de voir évoluer sa relation avec Caleb. On est pas du tout dans de la romance paranormale sur un ton léger ici, j'avoue avoir eu peur pour Leila et avoir bien été embarqué sur ce coté la.
Je pense continuer la série même si ce n'est toujours pas au top du top.

15.5/20



Alphas, book 0.5: Origins
de Ilona Andrews

Vu la mythologie on est vraiment plus dans de la science-fiction que de la fantasy. Un monde totalement original dans sa conception.
Néanmoins le début est difficile, l’héroïne est dans une situation que personne ne lui envierait et bien que ça se résolve de façon satisfaisante j'avoue qu'a sa place je serais bien plus en colère contre certaines personnes et j'ai du mal à calmer cette colère aussi.
Mais l'histoire a beaucoup de potentiel pour une suite très intéressante, j'espère qu'elle arrivera un jour !

16/20