vendredi 20 janvier 2017

Weekend à 1000 - Janvier 2016

Le weekend à 1000, qui en est à sa 16ième édition, la 6ième pour moi est un challenge que j’apprécie beaucoup ! Il est géré par Lilibouquine et possède un groupe facebook associé pour que tout le monde puisse discuter du challenge durant le weekend. Vous pouvez aussi utiliser le hashtag #weekendà1000 sur twitter.

Le but est très simple : lire 1000 pages dans le weekend, du vendredi 19h et le dimanche minuit.
Cette session a lieu du vendredi 20 au dimanche 22 Janvier 2017 !
Pour une fois je n'ai pas fait de PAL vraiment ouverte car je vais me contenter de continuer ma PAL du mois, voici donc les livres que j'ai prévu pour ce weekend :
ma PAL :




 Il devrait y avoir largement suffisamment de pages pour combler mon weekend (un peu moins de 2000 pages sur les 6 livres !)

Avis en Vrac #23

Salut à tous !

Une fois encore je vais vous faire une série de chroniques dans un seul billet !


 Lucky Harbor, tome 01 : Irrésistible
de Jill Shalvis
Année de sortie : 2012
Éditeur : Milady
Nombre de pages : 342


 Un livre vraiment adorable !

Maddie se lance à l'aventure, elle vient de larguer son mec ce qui lui a couté son boulot, et en plus de ça ça mère vient de mourir. Une mère étrangement absente de sa vie mais qui lui a quand même légué 1/3 de son auberge à Lucky Harbor. Maggie n'était même pas au courant de l’existence du lieu avant, mais quand elle l'apprend c'est une révélation pour elle. Elle voulait une seconde chance, refaire sa vie, et en voici l’opportunité.
 Mais voila, les 2 autres tiers appartiennent à ses demi sœurs, qu'elle ne connait que très peu, et qui elles n'ont pas l'intention de perdre plus de temps et d'argent avec le bâtiment. Maddie va donc devoir trouver un moyen pour les faire changer d'avis.
Les choses se compliquent quand elle fait la connaissance de Jax, entrepreneur du coin, maire de la bourgade , il est tout simplement irrésistible, seulement voila, depuis ses gros problèmes avec son ex Maddie a prit des résolutions, et pour elle les hommes c'est tout simplement "non". Bien difficile cependant de lui résister  ....

En voila une romance tout mignonne. Un livre bonne humeur.  
Bon certes le personnage de Maddie m'a un peu énervé vers la fin à force de ne pas ouvrir les yeux mais c'est compréhensible quand même au vu de son passé, surtout aussi récent, il lui fallait du temps et malheureusement elle n'en avait que peu.
Mais ça n’empêche pas que c'est le genre de livre ou on a un sourire tout du long, avec son penchant de scènes marrantes qui m'ont fait ricaner/glousser . 
Jax est totalement hot, le mec limite parfait, c'est vraiment un personnage qu'il est difficile de ne pas aimer tellement il y met du sien. Il n'abandonne pas mais sans être trop insistant ou sans forcer Maddie, il voit bien qu'elle n'est pas prête à se lancer dans une nouvelle aventure. 

Bref, j'attendais ce genre de livres donc c'était une petite romance parfaite pour se glisser entre deux autres livres plus lourds, je ne regrette pas ma lecture !

16/20
 


Le Prédicateur
de Camilla Läckberg
Année de sortie : 2009
Éditeurs : Actes Sud - Babel
Nombre de pages : 503


Un tome un peu plus glauque de par son sujet que le précédent mais j'ai adoré cette intrigue.

 On retrouve une jeune femme inconnue dans un coin reculé de Fjällbacka, et surprise on retrouve également deux autres corps en dessous d'elle. Deux autres jeunes filles disparues il y a bien 20 ans. 
Patrick Hedström est chargé de l'affaire, et en identifiant les deux corps anciens il relance une investigation avec en son centre la famille Hult, divisée aujourd'hui, et célèbre car le grand père, décédé, était un Prédicateur qui avait la réputation de soigner par le touché...

 Contrairement au précédent, ce tome se focalise principalement du Patrick, Erika ne faisant office que de personnage vaguement secondaire car elle est enceinte et en arrêt maladie, elle doit donc rester chez elle.
Un des points qui m'a le plus plu dans ce livre en fait, c'est le fait que l'auteur arrive vraiment à nous faire soupçonner tout le monde et personne à la fois, car nos soupçons tombent toujours dans le vide à un moment ou à un autre. L'autre point que j'ai trouvé bien c'est que l'auteur ne nous ressort pas l'intrigue du tome précédent. Non la vraiment on est dans un schéma vraiment très différent, et donc oui, on garde notre surprise, contrairement à d'autres séries de livres policier ou on fini par toujours voir le truc venir.

Ce tome est donc bien plus glauque car il traite de fanatiques de la religion, et de personnes vraiment pas du tout sympathiques.
En fait c'est un des points que je remarque dans ces livres, c'est qu'il n'y a pas vraiment de personnages sympathiques en dehors des principaux, tous les autres qu'on rencontre ont de gros défauts ou de gros problèmes, il n'y a personne qui me donnerais vraiment envie de les connaitre. Ça contribue bien entendu à l'ambiance générale, mais une chose est sure, je n'ai pas vraiment envie de visiter  Fjällbacka !

 16/20

 
Une aventure de Vicki Nelson, tome 4 : Pacte sanglant
de Tanya Huff
Année de sortie : 2007
Éditeur : J'ai Lu
Nombre de pages : 320

 Un tome un peu plus glauque que les précédent, et encore une fois assez original.

 C'est un moment vraiment triste pour Vicki, alors qu'elle retardait le moment de parler à sa mère malgré ses coups de téléphone incessants ces derniers temps, elle apprends que celle ci vient de mourir.
Elle se prépare donc a l'enterrement ... Jusqu'au moment ou elle réalise que le cadavre a été volé !
Une enquête parfaitement dans son domaine, si seulement elle n'était pas tellement impliquée ... Michael et Henry sont bien entendu la pour la soutenir, et surtout bien utile quand on commence à voir traîner des cadavres ambulants dans les allées de l'université ...

 On reprend le schéma auquel on est habitué sur cette série, à savoir qu'on suis simultanément nos héros qui découvrent le problème et le criminel en train de le commettre. Mais la ou sur les tomes précédents on avait quand même le suspense de ne pas savoir qui est ce criminel, ici ce n'est pas le cas. On sait depuis le début qui est derrière tout ça, quasiment, et donc le livre est moins basé sur le suspense.

 En fait c'était limite fascinant les recherches entreprises sur ces corps, la façon dont ils réagissent, brrr.. J'avais presque une envie de recul quand on avait uns description qui les concernait.
On a aussi l'occasion de voir une situation ou Henry n'est pas du tout a son avantage, et c'est aussi un point que j'aime bien dans cet univers, les vampires ne sont pas trop puissants, ils ont des failles, ils peuvent être pris. Sans parler bien sur de la fin qui m'a surpris surtout parce qu'elle arrive à se moment la en fait. On aurait bien vu ce genre de fin à la toute fin de la série, ou au contraire vers le début annonçant le reste, mais la voir arriver sur le tome 4/6 c'était vraiment surprenant !

 Résultat j'ai quand même une petite hâte de savoir comment ça va continuer !

 16/20


Sentinels of New Orleans, book 5: Belle Chasse
de Suzanne Johnson
Année de sortie : 2016
Éditeur : Tor Books
Nombre de pages : 336

 Un tome dans lequel les alliances et les schémas sont mouvants et qui continue de façon très vivante cette série que j'aime beaucoup.

 Je ne peux pas vraiment résumer ce tome parce qu'on est vraiment en plein dans l'action qui se met en place au fur et à mesure et donc même expliquer le début serait du gros spoil.

En fait c'était vraiment un tome de transition. On part des précédents qui étaient surtout des enquête et l'occasion pour Dj de se faire des alliés et de rencontrer les différents peuples, a l'intrigue principale à proprement parlé, le moment ou tout se met en place.
Les choses ont vraiment avancé dans le tome précédent, mais de façon désordonnées vu que ça a pris tout le monde de court. Maintenant que les choses sont plus à plat, que la tension est redescendue, c'est la que les plans commencent à se mettre en place, et les alliance à se jouer et se déjouer.
Et c'est donc à se point la qu'on en est dans ce tome. Qui revient en quelque sorte à passe son temps à se demander qui va aller avec qui et sous quelle forme.

Ce n'était pas un tome désagréable à lire, il était même très sympa parce qu'il y a pas mal de tension et de questions. Mais j'ai quand même une préférence pour les précédents pour l'instant.
En fait j'ai eu l'impression que pendant toute la première partie du livre on ne faisait qu'attendre voir ce qui allait se passer.
Par contre j'ai bien aimé le fait que Dj (et Alex) se remettent finalement en cause, se posent des question sur leurs allégeances, faut-il essayer de revenir avec les sorciers ou couper les ponts?

Au final ce n'est pas le tome qui restera le plus dans les mémoires mais une lecture très agréable dans laquelle nos héros sont vraiment mis à l'épreuve et se posent (enfin) de bonnes question !

 16/20

jeudi 19 janvier 2017

Throwback Thursday Livresque #12 : Coup de coeur absolu de 2016


Voici un tout nouveau rendez-vous que j’ai le plaisir d’inaugurer aujourd’hui sur le blog : le throwback thursday livresque ! C’est sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine je fixerai un thème et il faudra partager la lecture correspondante à ce thème.
Ce rendez vous a été créé par BettieRose Books
Cette semaine, le thème est
Jeudi 19 janvier : Coup de coeur absolu de 2016

****
Vicious de V.E. Schwab

Résumé (perso car le livre n'existe qu'en VO) :
Victor et Eli ont commencé en étant colocataires à la Fac, deux jeunes hommes brillants, solitaires et à part. Ils vont tout de suite se reconnaître, trouvant chacun en l'autre la même ambition et intensité, ainsi naquis une relation d'amitié compétitive qui les pousse vers l'excellence tout au long de leur scolarité.
Pour leurs mémoire de fin d'étude de médecine, alors que Victor à choisi l'adrénaline, Eli se retrouve avec un sujet bien plus intéressant: les EO ou ExtraOrdinaire, ces personnes qui, depuis quelques années et on ne sait comment, se découvrent brusquement des "pouvoirs" que personne ne peux expliquer.
Bien évidemment, Victor ne veut pas être en reste et quand Eli émet l'hypothèse que ces EO pourraient être des personnes ayant subit des expériences de mort imminente, les deux jeunes hommes combinent leurs recherches pour essayer de tester l'hypothèse sur eux même.
Mais les choses ne se passent pas du tout comme prévu ...
Dix années plus tard, Victor s’échappe de prison, et accompagné de personnes aussi extraordinaires que lui, il part alors à la recherche de son ancien ami, devenu son unique focus. De son coté Eli toute ses années n'a eu qu'un seul but, détruire tous les EO, car il les considère comme étant le mal incarné ...
Armés de super pouvoir des deux cotés, poussés par les souvenirs de trahisons et de pertes, Eli et Victor vont s'affronter pour prendre leur revanche ... qui restera vivant à la fin?

 Bon, c'est la première fois que je choisi (enfin c'est un grand mot vu qu'il n'y avait pas forcement le choix ici xD) un livre que j'ai déjà chroniqué, je vais essayer de résumer ce qui m'a vraiment intéressé dans ce livre.

Il y a une tension entre les deux personnages, une tension énorme, qui vous donne la chair de poule, vous fait trépigner, un état qui vous met les nerfs à vif tout en vous passionnant.

En fait le livre est en deux parties.
Dans la première nous suivons parallèlement deux lignes temporelles. Une qui se déroule dans le présent et qui arrive au point final qu'on attends tous et ou les chapitres sont appelés : "Il y a deux jours", "Il y a 5 heures", "Hier", ... comme si c'était un compte à rebours vers la fin, et une autre qui se passe 10 ans avant et qui raconte les années de fac des deux personnages, comment ils se sont rencontré et comment ils sont passé de l'amitié la plus profonde à la haine.
Et cette partie est absolument géniale parce qu'on a le double de tension vu que dans les deux cas on sait que ça va finir mal.
La seconde partie est évidemment la fin du compte à rebours, le moment ou on arrive enfin à "aujourd'hui" et ou on passe donc au récit de la dite journée de confrontation.

Le second point qui m'a vraiment plu dans ce livre se sont les personnages. En fait on est vraiment dans une revanche et aucun des deux n'est le "bon", ni n'a totalement raison. Ils sont très humains en fait, même si l'un des deux penche plus vers le psychopathe que l'autre.

Je cite ma chronique :
En fait le sujet du livre c'est plus l'ambition, la trahison et la jalousie que peuvent développer deux jeunes hommes bien trop intelligents pour leur bien. Ils commencent à jouer ensemble pour obtenir le pouvoir mais leur amitié n'y résiste pas.
Les deux protagonistes Victor et Eli ont tous les deux des cotés très sombres, qu'ils cachent bien derrière leur façade calme et studieuse. Le livre joue beaucoup justement sur la fine ligne entre le bien et le mal. Aucun des deux n'est bon, mais aucun des deux n'est totalement mauvais non plus.
J'ai été fasciné par cette relation, ce coté tordu entre l'amitié et la haine.
On s’aperçoit très vite qu'ils ont tous les deux un coté inadapté voir sociopathe, Victor le dit d'ailleurs qu'il arrive a imiter les émotions mais que Eli le fait bien mieux que lui.
...something about Eli was decidedly wrong. He was like one of those pictures full of small errors, the kind you could only pick out by searching the image from every angle, and even then, a few always slipped by. On the surface, Eli seemed perfectly normal, but now and then Victor would catch a crack, a sideways glance, a moment when his roommate’s face and his words, his look and his meaning, would not line up. Those fleeting slices fascinated Victor. It was like watching two people, one hiding in the other’s skin. And their skin was always too dry, on the verge of cracking and showing the color of the thing beneath.

Bref, si vous voulez un peu plus de détails, vous pouvez toujours aller lire  ma chronique complète !

Un gros coup de cœur pour ce livre, même si la seconde partie était moins percutante que la première, le coté émotionnel est bien resté et j'ai toujours des frissons en y repensant !

mercredi 18 janvier 2017

Matthew Swift, tome 1 : La Folie des Anges de Kate Griffin

Kate Griffin est le pseudonyme de l'auteur Catherine Webb qui écrit aussi sous le nom de Claire North (Les quinze premières vies d'Harry August)



Titre Original : A madness of angels
Année de sortie : 2011
Éditeurs : Eclipse - Panini
Nombre de pages : 636




Résumé :

Matthew Swift est l’apprenti du puissant sorcier Robert James Bakker. Il est aussi présumé mort, tué par un mystérieux attaquant. Mais deux ans plus tard, ce jour n’est pas un jour comme les autres, c’est le jour où il revient à la vie.
Il s’éveille dans son lit, dans sa maison. Sauf que ce n’est plus son lit, ce n’est plus sa maison. Il s’éveille avec des yeux bleu électrique, et avec des pouvoirs bien supérieurs à ce qu’il maîtrisait auparavant, partageant son corps avec un ange électrique.
Mais Matthew Swift n’est pas intéressé par les raisons de son retour, mais plutôt par sa vengeance. La vengeance contre son tueur et ceux qui l’ont envoyé.
Mon avis :

Un premier tome très original que j'ai vraiment adoré !

 Lu quelque part : Une version Urban fantasy de Kill Bill.
Et c'est vrai que finalement c'est assez ressemblant, c'est exactement le même genre d'histoire, ou on ne connais que le désir de vengeance du héros et ou on en apprends plus sur ce qu'il c'est vraiment passé et qui est le coupable petit à petit.

En fait c'est vraiment de la fantasy urbaine au sens littéral, ou les magiciens puisent leurs pouvoir de la ville elle même, Londres. Des mythes et légendes, des souvenirs laissés par les gens dans les lignes téléphoniques, des objets oubliés dans le métro, des graffitis se crée un pouvoir et certaines sources sont tellement fortes qu'elles crée la vie, une vie magique, avec par exemple "la Mendiante" qui est l'esprit de tous les sans abris. Se sont les esprits des lieux urbains, créés par le nombre de vie dans une même situation. La vie crée de la magie en quelque sorte et l'accumulation renforce son pouvoir.

C'est vraiment un des univers les plus originaux que je n'ai jamais lu et j'ai trouvé ça génial. Un vrai sentiment de merveilleux, mais de merveilleux par rapport à quelque chose qu'on a tendance à ne pas aimer, nous citadins. Qui verrait de la magie dans une flaque d'eau salle ou sur une voie ferrée polluée et pleine de détritus? C'est la le génie de ce livre, arrive à nous faire ressentir tout ça.

Un autre originalité du récit vient du fait que le protagoniste principal .. est multiple. Il est certes revenu d'entre les morts, mais il est changé, il n'est plus lui même. D'ailleurs quand il parle il s'oublie souvent et il passe du Je au Nous en plein milieu des phrases. Et c'est assez perturbant, un peu comme si il était schizophrène, on ne sait pas vraiment ce qu'il se passe avant au moins la moitié du livre.
  J’ai appuyé le front contre le verre froid, luttant contre la terreur soudaine qui menaçait de nous faire tomber à la renverse. Il fallait continuer à respirer, continuer à bouger. Rien d’autre ne comptait. Courir assez vite et assez longtemps et, peut-être, en passant, trouver un plan. Mais ça ne servirait à rien en étant déjà mort.

Mes jambes ont pris le relais de mon cerveau et m’ont entraîné hors de la pièce. Mes doigts ont doucement tiré la porte et j’ai cligné des yeux sous la lumière épouvantable de l’ampoule de cent watts du couloir. La moquette était neuve et épaisse, la rampe d’escalier polie, mais ce qui a attiré notre attention, c’était le tableau sur le mur, une reproduction d’un Picasso que j’avais acquis pour cinq livres, tout en couleurs étranges et proportions troublantes, j’avais l’impression que cela remontait à une éternité. Il se trouvait à l’emplacement précis où je l’avais accroché. Je me suis presque senti froissé. Nous étions fascinés : une explosion créative, un miracle visuel dans toute sa splendeur, devant nous, pour le même prix qu’un plat du jour dans un restaurant thaï. Est-ce que tout était comme ça ? J’avais du mal à me le rappeler.

Il est aussi étonnamment naïf, bon c'est expliqué et logique je vous rassure, mais il y a une colère limite d'enfant dans cette vengeance qu'il poursuit tout du long, avec un coté très manichéen, d'un coté ceux qui sont coupable et dont il faut se venger ... et de l'autre tous les autres, pas de bons dans cette histoire, des alliés, temporaires, et si il faut s'allier avec le diable, il le ferra.
Cela donne un sentiment de décalage, j'ai eu un peu de mal à s'attacher à lui finalement. Mais pas dans le mauvais sens non plus, c'est à dire qu'il exerçait plus de la fascination qu'une identification quoi.
Ce livre m'a vraiment sorti de mon quotidien, j'avais une sorte de recul tout en étant vraiment totalement prise dans l'univers.

Le style est vraiment bon, rien à dire la dessus, l'auteur arrive a nous faire ressentir la poésie urbaine. J'ai vu ce livre comparé à du Neil Gaiman, et si je dois dire que cet auteur n'a pas encore réussi à me réussir je trouve la comparaison intéressante.
En fait il y a quand même pas mal de descriptions, c'est vraiment fouillé, on ne passe pas les événements en une ligne, non. C'est assez dense et travaillé.
Ça n’aurait pas dû se passer ainsi.
Trop laborieux, ce réveil, le sol chaud sous mes doigts, un tapis qui gratte, épais, la peau qui me démange, un véritable assaut de fourmis affamées ; trop longtemps privé de sensations, faible, les jambes d’un nourrisson. J’ai ordonné à mes orteils de remuer, et mes orteils ont remué ; après un tel effort, tout mon corps a frissonné. J’ai ordonné à mes yeux de cligner, et mes yeux m’ont fait l’effet de deux caramels mous, collants, lourds, refoulés par mes paupières qui menaient une garde inflexible. J’avais l’impression d’essayer de soulever des haltères avant un marathon.

Après je dirais quand même que ce n'est pas un récit facile. On est longtemps perdu dans l'univers, aussi perdu que le héros en fait, ou même plus que lui. On n'apprends pas la magie, on n'a que très peu d'explications, elle est juste disponible pour notre héros qui sait en fait usage et qui l'utilise quand c'est nécessaire. Mais jamais il ne nous prévient avant ou nous explique ce qu'il est en train de faire, ça reste très mystérieux.
De même pour la situation, on la devine petit à petit quand les événements arrivent, c'est la que le parallèle avec Kill Bill est bien trouvé parce qu'on ne fais que suivre le personnage dans sa vengeance sans avoir vraiment idée de ce qui se passe vraiment (ou ce qui c'est passé).
C'est assez brut et sanglant aussi, ici il ne faut pas non plus trop s'attacher aux personnages, car des morts ça ne manquent pas. C'est noir et sombre, on est vraiment dans les bas fond de la ville.

Au final je dirais que ce livre est une énorme découverte, je ne m'attendais pas du tout à ce genre de récit et du coup j'ai mis énormément de temps à le lire, je l'ai vraiment savouré.
Un livre que je suis vraiment heureuse d'avoir lu.

Pour ceux qui hériteraient à se lancer je rajouterais que ce live se lit totalement comme un one-shot, il a une vrai fin et seule l'envie d'en savoir plus sur ce personnage et l'attachement à l'univers nous poussent vers la suite qui n'existe malheureusement qu'en anglais.

17/20

mardi 17 janvier 2017

Weekly Book Color Challenge #5



J'ai décidé de participer à ce challenge qui aura lieu du lundi 23 Janvier 2017- 00 h 01 au dimanche 29 Janvier  - 23 h 59.  
Je reprend la présentation de l'Organisatrice de ce challenge, Galleane :


Le Weekly Book Color Challenge qu'est-ce que c'est ?
C'est un challenge trimestriel à thème, qui aura toujours lieu la dernière semaine du mois pendant lequel il se tiendra. Une couleur différente sera mise en avant à chaque édition et le choix des livres à lire devra s'orienter autour de cette couleur. Que ça soit via la couverture, le titre ou le nom/prénom de l'auteur.
Le but sera de lire au minimum, trois titres (ça changera peut-être un jour) : romans, bds, mangas, albums... Si vous arrivez à lire plus 3 livres minimums, c'est gagné. Livre à vous ensuite d'arrêter le challenge à ce moment ou de faire péter votre score. Que vous vous constituez une PAL pour l'occasion, ou non, vous pouvez y incorporer autant de titres souhaités. C'est vous qui vous fixez une limite...

La couleur choisie pour cette session est
LE BLANC

 Et voici ma PAL pour ce challenge, comme d'habitude je fais une PAL très importante histoire de me laisser le choix des livres que je lirais :

 En VF :


 


 En VO : (du plus probable au moins probable)







Frey, tome 4 : The Ace of skulls de Chris Wooding







Titre Original : The Ace of skulls
Année de sortie : 2013
Éditeur : Gollancz
Nombre de pages : 492



Mon avis :

Un très sympathique dernier tome, qui fini en beauté la série !

En fait techniquement cette série aurait pu continuer pendant encore un moment, avec plein d'autres aventures. Mais c'est quand même un pari risqué sur le long terme, d'arriver à tenir le public et à ne pas tomber dans le "toujours plus loin, toujours plus fort". Ici l'auteur a choisi de s'arrêter la et je pense que c'est une bonne décision, il n'y en a pas trop, et la fin est suffisamment consistante pour rentrer dans les mémoires.

La guerre civile arrive. Frey est totalement obsédé par Trinica et le fait de la sauver, mais pour le reste de l'équipage du Ketty Jay la chanson est différente. Ils sont tous tiraillés dans des directions différentes, des allégeances différentes. Ce livre sera le livre des décisions, savoir quel camp soutenir, si il faut s'engager, et en fait décider ou leur cœur les mène.

Au cours des tomes précédents on a vu le développement des personnages, qui petit à petit prenaient leurs marques dans l'histoire et l'univers. Maintenant qu'on les connais bien tous c'est l'heure de la discorde. On suis chaque personnage, changeant de perspective alors qu'on explore toutes les possibilités.

Aucun personnage n'est parfait dans cette série, ils sont tous avec de gros défauts. Bon c'est vrai que c'est un peu caricatural dans le sens ou on a un coté qui aimerais trouver le bon personnage car il faut bien en choisir un mais ici, impossible. On les adore mais au final on fini toujours par les détester à certains moments, et c'est justement ça qui rend la série unique dans son genre.

En fait ce que j'adore c'est qu'on a vraiment tout ce qui fait un bon roman d'aventure, de l'action de la romance, des trahisons, des personnages qui ne sont pas toujours du bon coté ou qui ne prennent pas les bonnes décisions.

Au final si Frey est le personnage central de l'affaire, c'est lui qui menace tout l'équilibre de l'équipage. Déjà dans les volumes précédents on le voyait petit à petit tomber, mais dans celui ci il touche vraiment le fond, et les autres finissent tous par se demande si leur futur n'est pas en dehors du Ketty Jay. Et je dois dire que c'était un peu un déchirement. C'est vrai que cette question c'est plus ou moins posée depuis le début, car il est clair que Frey n'est pas le capitaine idéal, loin de la, mais jamais ça n'avait atteint de tels sommets, de tels gouffres entre les différents personnages.

Finalement c'était une conclusion vraiment bien amenée, j'ai bien entendu ressentit un peu de tristesse à finir la série mais j'ai bien aimé la façon dont l'auteur a géré le tout.
C'est vrai qu'a certains moment on avait l'impression que c'était un peu une compilation de tous les problèmes qu'on avait vu précédemment en version condensée. Chaque personnage à le droit a son moment, et j'ai bien aimé le fait que l'auteur réussisse vraiment à tout finir sans que l'un soit lésé ou qu'on ai l'impression d'en avoir mis un de coté.

Une conclusion à l'image de la série, pleine d'action, avec de nombreux retournements de situation, et des personnages toujours au centre de l'histoire !

17/20

lundi 16 janvier 2017

Tag : 12 LIVRES À LIRE EN 2017


Coucou !


Voici le dernier-né des TAG de PKJ.


Le thème : douze questions qui doivent nous permettre de mettre en avant 12 livres qu'on aimerait lire en 2017.

1) Le livre le plus attendu en 2017.
Le nouveau tome de Alex Verus, celui ci il attendra pas un jour avant d'être dévoré ^^


2) Un livre de votre pile à lire que vous voulez absolument lire cette année.

Un livre qui me fait énormément envie depuis qu'il est sorti, plus question de le faire attendre encore longtemps !


3) Un roman PKJ.

J'avais été vraiment agréablement surprise par le premier tome de cette série, ça sera donc avec plaisir que je la continuerais !


4) Un livre d'un auteur que vous aimez beaucoup.

J'ai retrouvé ce livre dans ma bibliothèque d'enfance, je ne l'avais pas lu à l'époque (c'était ma soeur qui l'avait pris en VO) mais je l'ai bien entendu rapatrié dans ma bibliothèque et j'ai hâte de le tenter =)


5) Un livre d'un auteur que vous n'avez jamais lu auparavant.

Un livre reçu à noël de mon copain, j'ai hâte de voir de quoi ça parle ^^


6) Un livre que vous êtes sûr d'aimer.

Haaaa, j'adore cette série, c'est vraiment génial et complexe et les personnages évolue énormément tout du long, un plaisir !

7) Le livre qui vous intrigue le plus.

Je cherchais parmi les livres de mes parents lesquels je pouvais lire pour mon challenge 10|18 grands détectives et je suis tombé sur ce livre, qui m'a tout de suite donné envie !


8) Une suite de série.

Même si je n'avais pas mal aimé le premier tome il était quand même parmi les livres de fantasy les plus moyens que j'ai lu l'an passé, je n'étais donc pas vraiment motivée à lire la suite. Mais j'ai lu une chronique il y a peu qui expliquait que ce tome la est vraiment très différent du premier, on est presque dans du policier fantasy, genre qui m'intrigue beaucoup, résultat j'ai été prendre cette suite dés que je l'ai trouvée !

9) Une fin de série.

Il serait temps que je finisse enfin cette trilogie, j'ai lu les deux premiers en 2015 !


10) Un livre que vous avez envie de lire mais dont vous ne savez presque rien.

En fait je l'ai pris pour la couverture, le genre et l'auteur. Je ne sais absolument pas de quoi ça parle en dehors du fait qu'il y a des dragons dans un univers Steampunk et que les avis sont assez positif en VO !



11) Un livre d'un auteur de votre nationalité.


Encore un livre que j'ai reçu à Noel, j'espère le lire avant que l'intégrale du T2 arrive ^^


12) Un livre avec une narration proposant des points de vue multiples.

 C'est le Pevel qui me fait le moins envie de tous en fait, je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas vraiment accroché au premier tome, après je sais que mon copain l'a adoré donc je compte quand même lui donner sa chance un de ses jours =)


Et voila !
Je ne TAG personne en particulier mais si vous voulez partager vos livres, n'hésitez pas !