mardi 6 juin 2017

Avis en Vrac #43 : Roxane Dambre, Lisa Kleypas, Sean Danker et Seanan McGuire

Salut à tous !

Une fois encore je vais vous faire une série de chroniques dans un seul billet !


Scorpi, tome 2 : Ceux qui vivent cachés
de Roxane Dambre
Année de sortie : 2016
Éditeur : Calmann-Lévy
Nombre de pages : 412


J'ai bien plus apprécié ce tome que le premier, et du coup cette lecture a été vraiment fun et bien rythmée.

Le manoir est en effervescence, un chasseur spécial est arrivé en ville et bien sur c'est Charlotte qui est tombée sur lui la première complétement par hasard et du coup tout le personnel est persuadé que c'est une dure vu qu'elle l'a affronté sans s'effondrer ... Mais le danger est réel quand on fini par découvrir pas loin de la ville une grotte naturelle remplie de cadavres ...

C'était vraiment super sympa. Ce que j'ai bien aimé en fait ça a été d'être débarrassé du coté romance qui prenait vraiment beaucoup de place dans le premier tome. Mais ici c'est à peine si il est présent, en dehors du fait que les personnages sont en couple, rafraichissant.
En fait je n'aurais pas du être étonnée vu que c'était le même principe dans l'autre série de l'auteur (Animae) que j'avais lu avant et adoré.

C'est vraiment très léger, et pourtant je ne qualifierais pas ce livre de jeunesse malgré son coté naïf et bon enfant. Le ton est humoristique et m'a bien fait rire, les personnages sont vraiment excellent et on passe vraiment un bon moment au final.
L'intrigue est bien plus développée que dans le premier tome, avec pas mal de retournements de situations et donc elle ne m'a pas du tout déçue de ce coté la.
En fait on a vraiment un beau mélange d'action, aventure, enquête  et humour le tout dans une histoire pleine de mystère.

Les personnages aussi sont très sympathique, d’ailleurs c'est le point fort du livre, c'est eux qui apportent les touches nécessaire à l'intrigue et le ton du livre. Charlotte est toujours aussi peureuse mais elle se trouve des ressources quand vient le danger ce qui fait que tout les habitants du château l'adorent et l'adulent. Le décalage entre les deux est vraiment excellent et nous fait passer un super moment.

Au final un tome que j'ai adoré, c'est léger, marrant, avec une intrigue qui ne ralentit pas et qui est pleine de mystère. J'ai passé un excellent moment dedans !

16.5/20



La ronde des saisons, tome 4 : Scandale au printemps
de Lisa Kleypas
Année de sortie : 2010
Éditeur : J'ai Lu
Nombre de pages : 377


Un tome que j'ai un peu moins apprécié que le précédent mais qui m'a quand même fait passé un excellent moment.

Daisy Bowman est désespérée car sont père vient de lui même un ultimatum : elle a 3 mois pour se trouver un fiancé sinon il décide pour elle et elle finira avec Matthew Swift, son assistant. Bien qu'elle n'ai pas revu ledit assistant depuis 3 ans vu qu'elle vit maintenant à Londres, elle se souvient très bien de l'homme maigre et obséquieux qui était obsédé par les chiffres et le travail.
Elle a bien vu sa vie de famille et trouve qu'en plus de ne pas lui plaire il ressemble bien trop à son père niveau caractère ce qui lui déplait encore plus. Elle décide donc de tout faire pour éviter ce destin.
Mais c'était évidemment sans compter sur l'individu lui même, qui a finalement énormément changé en 3 ans, à tel point que Daisy ne le reconnait pas du tout dans ce grand et beau jeune homme qui débarque tout frai des états unis ...bien décidé à ne pas se marier avec elle non plus, car on ne lui a pas donné son avis ...

Ce qui fait l’intérêt de ce tome c'est le duo Daisy / Matthew. Bien que mois remarquable que le duo du livre précédent, ils ne sont pas non plus trop loin. Pour une fois Daisy n'est pas seule à se battre, car Matthew non plus n'a pas l'intention de se laisser embarquer dans cette aventure. Surtout qu'il a un très lourd secret, et que si la cérémonie se fait il devra révéler sa véritable identité et mettre Daisy en danger ...
C'est vrai que Matthew est moins flamboyant que les hommes qu'on a rencontré précédemment, il n'a ni la fortune, ni l'habileté dans la séduction, ni aucun autre artifice de ce genre. Mais j'ai trouvé que son secret le rendait vraiment mystérieux. De la même façon il est bien plus discret, il n'est pas du genre à se faire remarqué ce qui est pour moi une grande qualité aussi.
Daisy était sympa aussi, bien qu'un peu trop persuadé de sa supériorité, je crois que de toutes les filles qu'on a suivi depuis le début c'est sans doute celle qui m'a le moins marqué. Mais malgré tout j'ai bien aimé sa situation, pas dans le sens ou je l'envie mais j'ai bien aimé la voir se battre pour son avenir, et trouver sa place.

Au final c'était quand même un tome réussi en soi, même si il a du mal à supporter la comparaison avec le précédent. Je conseille de le lire indépendamment et il passera sans souci !

16/20



Evagardian, book 2: Free Space
de Sean Danker
Année de sortie : 2017
Éditeur : Ace Book
Nombre de pages : 320


Un tome que j'ai moins aimé que le précédent mais qui m'a quand même fait passé un bon moment.

Notre Amiral prends des vacances bien méritées après l'épisode du premier volume, et décide d'inviter un des membres de l’expédition dans une station de luxe réputée pour ses distractions et casinos et qui a l'avantage de ne pas être dans l'espace d'Evagardian.
Mais malheureusement il se trouve au mauvais endroit au mauvais moment, le couple se fait kidnapper avec 2 autres passagers dans leur navette de transport. Les voila donc séparés et vendus comme esclave chacun de leur coté ...

J'aurais aimé pouvoir dire que ce tome est aussi bon que le précédent mais en fait non. Déjà c'est un tout autre type de livre, et la façon dont l'histoire est faite fait qu'il y a beaucoup moins de suspense et de tension dans celui ci. En fait nos personnages passent quasiment tout leur temps à être baladé d'un point à un autre sans que rien ne change.
Ceci dit ce n'est pas non plus un très gros reproche, il est différent certes mais ça ne l’empêche pas d'être plein d'action et fun et de me faire passer un bon moment. Le rythme est soutenu pendant tout le tome qui fini sur un très gros cliffanger d'ailleurs.

En fait ce qui m'a manqué c'est de retrouver vraiment l'amiral en forme, pendant les trois quart du livre il est diminué (par une drogue qu'on lui a administré au tout début) et en attente de voir ce qui va se passer ou d'une ouverture pour s’échapper et du coup il est très passif. Il n'y a vraiment que dans la toute dernière partie qu'il redevient l'homme que j'avais apprécié avant.

Finalement le personnage qui est le plus important ici c'est Salmagard c'est elle qui prend les choses en mains. D'ailleurs j'ai vraiment bien aimé comprendre comment ça marchait dans les famille d'Evagardian et leur philosophie. Le fait que ça soit les femmes qui soient dirigeantes et sa façon ou pas de s'imposer avec les outils qu'on lui a fourni. Elle prends très à cœur le fait qu'ils aient été kidnappés et pour elle c'est une défaite vraiment personnelle de ne pas avoir su protéger l'amiral. Elle pense d'ailleurs que ça risque fortement de la faire baisser dans les rang et de détruire son aspiration à pouvoir devenir la chef de sa famille.

Au final un tome qui fait très peu avancer l'histoire principale. On en apprends un peu plus sur Evagardian et sa façon de fonctionner c'est ce qui en fait l’intérêt. Le suspense et la tension sont loin d'être aussi bons que dans le tome précédent, malgré l'histoire qui parait prometteuse.L'amiral est bien plus passif et du coup c'est le personnage secondaire Salmagard qui prends ici toutes les décisions et est au cœur de l'action. 
Du coup on est dans un tout autre style de livre, le rythme est rapide, on passe un bon moment car on ne s'ennuie pas mais il n'y a pas ce qui rendait le tome précédent unique.

16/20



InCryptid, book 2: Midnight blue-light special
de Seanan McGuire
Année de sortie : 2013
Éditeur : Daw
Nombre de pages : 338


Verity est à New York depuis bientôt un an maintenant, essayant de prouver à sa famille qu'elle peut vivre de la danse de ballet tout en continuant à s'occuper des cryptid en tant que rôle secondaire. Du moins c'était son but initial et elle comment à s'apercevoir qu'elle va surement devoir revoir ses plans car il y a bien trop à faire pour se limiter à "de temps en temps" concernant ceux ci.

Et voila que sans prévenir une équipe complète du Covenant arrive toute arme dehors, pour vérifier les données de Dominic. Et parmi elle une lointaine cousine de Verity mais du coté de la famille qui a beaucoup souffert de leur départ et qui n'a pour but que de se venger. Voila qui va donner du fil à retordre à la jeune femme, qui va devoir trouver un moyen de la gérer un temps pour donner du temps aux cryptid d'évacuer la ville ...

En fait j'ai moins aimé le tout début de ce tome, mais la fin a su rattraper le tout !
J'ai trouvé que Verity était totalement perdue. Au lieu d'être efficace et de directement prévenir tout le monde, quitte à faire des listes, elle attends, passe du temps avec Dominic, continue ces journées normales. En fait j'ai trouvé qu'elle n'avait absolument pas le moindre sens de l'organisation et de la priorisation.
Évacuer prends du temps et donc c'est ce qui soit être fait en tout premier, pas en attendant le dernier moment ou le lendemain. Je sais c'est un petit détail mais mon coté obsessionnel de l'organisation n'a pas pu s’empêcher d'avoir envie de lui crier dessus vu son résultat totalement à coté de la plaque.

Du coup j'ai trouvé toute la première partie brouillon, au final il ne se passe pas autant de choses que j'aurais aimé, Verity ne sait vraiment plus ou donner de la tête, elle ne sait pas utiliser son téléphone et perd du temps à systématiquement se mettre en danger pour aller d'un point à un autre.
Mais heureusement l'action prend finalement le dessus dans la seconde moitié. La résistance se met en place et les voila prêt à contrer toutes les possibilités ... du moins c'est ce qu'ils croient bien sur ...

Par contre un point que j'ai vraiment bien aimé dans ce tome c'est le fait que le Covenant est vraiment dangereux. Dans le premier on commençait à se poser la question vu que Dominic a été relativement facilement convaincu mais la on a vraiment la réponse. Du coup on a vraiment un sentiment de danger plus important ce qui a donné une tension plus importante. Du coup j'ai vraiment été prise dans le livre et je ne l'ai pas lâché avant la fin.

Finalement ce tome est la fin d'un arc, ça se sent vraiment dans la toute fin qui fait plus fin de série.
Un tome qui est moins bien parti que le précédent mais qui a totalement su rattraper ça pour nous donner une seconde moitié pleine de tension et au rythme endiablé !

16.5/20

8 commentaires:

  1. Pour cette fois-ci je ne piocherai rien. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas top cette sélection la, enfin pas parmi les meilleurs.

      Mais par contre le premier tome d'Evadardian m'avait énormément plu, dommage que le suivant ne soit pas aussi bien ^^

      Supprimer
  2. Il faudrait que je me procure la suite de La ronde des saisons, je n'ai toujours pas lu le tome 2 XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha tu es en retard, mais ça va la série n'est pas très longue et les tomes se lisent vite =)

      Supprimer
  3. Oh tu me donnes envie de sortir le tome 2 ! En plus j'avais adoré le premier tome :)

    RépondreSupprimer
  4. J'avais beaucoup aimé la série Animae de Roxanne Dambre, alors je suis vraiment curieuse de voir ce que celle-ci pourrait donner.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans l'ensemble j'aime un peu moins Scorpi mais la lecture était quand même très sympa =)

      Supprimer